Ensenada part1

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Lumix ft3 | 31.00023 : -115.55701 | alt. 2476m

On a un peu de mal a recuperer du cash, et finalement c’est la carte cirrus de Sylvie qui nous sauve la mise.
On commence par un plein de carburant et c’est un peu la misere pour se faire comprendre, decidement faut vraiment qu’on s’y mette.

On traverse plusieurs villes qui me font penser a l’Inde avec l’abscence de bas cotes, tout juste une bande de sable qui va jusqu’aux premieres maisons. Plein de dechets par terre, des chiens errants, des vehicules qui sortent de mad max, mais aussi une signaletique des plus confuses. Des alto (stop) partout, discrets, meme sur les voies rapides, et surtout les celebres topes mexicains, ces petits dos d’ane tres releves, de la meme couleur que la route, et pour la plupart sans indication. Le genre de truc qui detruit la suspension complete en un coup, il va falloir ouvrir l’oeil et diminuer la route de nuit, surtout avec les nids de poule.

On fait un premier arret a la plage pres d’Ensenada. Le coin a l’air d’etre un petit refuge pour touristes americains ou gens riches, il y a une muraille autour des plusieurs postes de securite que les gardes nous ouvrent avec un grand sourrire. La plage est deserte, avec seulement quelques jolies villas au bord, toutes desertes.
Un des rares endroits avec douche, toilettes et poubelles.

On repart pour le sud, le soleil se couche a 18h30, donc on n’atteindra pas le sanctuaire des baleines a 600km. On ira plutot a l’observatoire de San Pedro, 100kms de route de nuit, pour grimper 2300m. Par moments, la pente est tellement raide que meme avec une 1ere courte et un moteur 3L diesel…..on passera limite limite.
Tout en haut, on se retrouve bloque par un poste de garde, les scientifiques travaillent ce soir, et pas question de faire de lumieres parasites pres des telescopes…..on nous laissera dormir sur le parking, en pleine nature, pas un bruit, et la voie lactee en couverture.

You have to be logged in .