Parque Las Lajas

Top

// Nikon D5000, nikon 18-200 | -36.70395 : -71.89146 | alt. 324 m

On se reveil tot sur la musique “Everything is awesome” du film lego, ca marche super bien ! Ce matin, pas un nuage, un beau ciel bleu, c’est l’occasion inesperee de visiter un parc.

Nous arrivons rapidement au parc, un peu avant l’ouverture, mais on nous laisse quand meme rentrer. Les nuages sont arrives avec nous, et nous ne voyons pas le sommet du volcan qui trone au centre du parc, il n’y a pas non plus beaucoup de trails, 2 seulement, de 1.5 kilometres chacune, on se demande ce qu’on peut voir de plus d’ailleurs, nous poursuivons alors la route, qui se transforme en piste de terre sinueuse, se faufilant a travers les anciennes coulees de lave.

Puis apres une longue serie de virages serres, nous pouvons enfin faire un peu de hors piste et trouver un endroit plat, face au laguna Las Lajas, avec les montagnes enneigees autour, perdues dans les nuages. La vue est fantastique, on s’y arrete pour prendre le petit dej…….et puis c’est tellement bien que nous y passons le dejeuner !

La pression chute radicalement au barometre, et nous voyons les nuages tomber dans le parc et le vent se lever, pas bon signe ! On leve le camp avant de se prendre une tempete de neige.
En repassant par la cabane des parc rangers, nous faisons le plein en eau potable, et reprenons la route vers Chillan.

Sur la route, dans un petit village, un cratere est tellement profond (il pleut, il est rempli d’eau, on n’a rien vu venir) que lorsque les roues arrieres tentent de passer, c’est l’arriere du van qui s’echoue avant que le roues ne touchent plus le sol……. on se retrouve echoues au milieu de la route !
Encore une fois, les 4 roues motrices nous sauvent, et il faudra juste passer 10 minutes a remonter le panier a roue de secours qui a tape.

Le reste de la route sous la pluie et de nuit est plutot fatiguant, et nous devons faire etape avant d’atteindre l’hotel ou nous irons probablement travailler le temps que le mauvais temps passe. Car oui prochaine etape au Chili, travailler ! Car avec toute cette pluie; pas grand chose a faire, et il est encore trop tot pour continuer plus au sud…

You have to be logged in .