Cobquecura rock

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D5000, nikon 18-200 | -36.13123 : -72.80466 | alt. 8 m

Que ce soit dit, le retour a la vie active ne sera pas facile. Nous avons passe la journee entiere a Las Trejas et Chillan termales pour trouver un travail en temps que volontaire (principe de Work away, travail 5 jours/semaine, 5h/jour, en echange de nourriture et douche/toilettes, electricite et internet) Pas une seule personne pour nous prendre !

Nous devons faire face au mauvais temps qui accompagne l’arrivee du printemps, et nous brulons de bonnes quantites de carburant en quete de soleil. Plus assez de neige pour skier, mais assez pour bloquer l’acces aux parc nationaux (le Conaf semble etre un organisme saisonnier…..) il n’y a pas grand chose a faire dans le pays, et le voyage prend un virage inattendu : on s’ennuie !
Pour la premiere fois, nous sommes dans un pays qui ressemble beaucoup a l’Europe, nous n’avons juste plus du tout l’impression de voyager, et la longue descente avant la fabuleuse Patagonie s’eternise, au point de se demander si ca vaut le coup de descendre, d’une part avec le vehicule (presque 10 000kms de descente et remontee a travers les steppes) voir meme en avion……..

Nous repartons en fin d’apres midi vers la cote, histoire de changer un peu de decor, et allons a Cobquecura, avec son gros rocher au bord de la plage ou des centaines de lions de mer viennent passer la nuit. Au moins sur la cote, il fait presque toujours beau 🙂

You have to be logged in .