Palenque

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon50, tokina 12-24, lumix ft3 | 17.48756 : -92.03811 | alt. 78m

La route est longue et parsemee de crateres, mais nous arrivons a bon port dans le parc national de Palenque. Il ne reste qu’une heure avant la fermeture du site, alors autant rester dans le camping, qui a l’air tres sympa d’ailleurs : le Mary bell, a 2kms seulement du site archelogique, et en bordure de la jungle.
Piscine, douches, toilettes, electricite, mais assez cher (150 pesos la nuit, non negociable). En revanche, l’endroit est chamant, et il y a un resto avec un musicien le soir, et un bar.
On y celebre mon annif avec quelques cocktails, puis vient un violent orage tropical. La pluie s’intensifie, nous rentrons au van en courrant, la foudre tombe de partout et pas tres loin. A chaque coup de tonnerre, le van vibre de partout ! Mais pas une seule fuite d’eau a deplorer.

De bon matin, en allant a la salle de bain, on peut voir le spectacle d’un petit colibri qui vient defier son reflet devant le miroir. Il a l’air de faire ca tres souvent d’ailleurs.

Pour nous, ce sera la visite de Palenque, on est tout exite ! 20 pesos pour que quelqu’un garde un oeil sur le van, et nous rentrons. Une petite brume matinale se dissipe, encore un peu accrochee sur les pyramides, on est en extase, c’est de toute beaute ! Les divers batiments emmergent literralement de la jungle, et on peut d’ailleurs monter dessus !
L’ensemble du site est plutot harmonieux, avec ces belles ruines, des cascades, de la vraie jungle, et on peut meme observer des singes dans les arbres.

De nombreux “guides” proposent des balades dans la jungle d’a cote, 2h de trek pour 35euros….. bien sur, impossible d’y aller seul, c’est tres dangereux et on peut se perdre…. On mettra donc un temps pas possible pour trouver l’entree de cette satanee foret ! Le temps qu’on y arrive, le soleil est deja trop bas, et pas l’ombre d’un singe ou d’un toucan a l’horizon.
Tant pis, nous retournons au camping……..pour d’autres cocktails !
Sur place, 2 camping car avec des plaques europeennes arrivent. Immatricules tous les 2 au Danemark, on va a leur rencontre et nous discutons avec Heinz et Katty. Ils font bien la panamerican, mais du sud au nord. On discute pas mal du coup, et la il nous fera le plus beau des cadeaux, un fichier garmin contenant la base de donnees de tous les spots pour dormir sur la route !! whaaaa, rien que ca.
En echange, nous leur donons notre lonely des usa.

 

You have to be logged in .