Oaxaca / Monte Alban

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon 50, tokina 12-24, lumix ft3 | 16.98403 : -96.50816 | alt. 1621m

Nous arrivons rapidement a Oaxaca. Arret dans un petit parking surveille, nous partons visiter cette tres jolie ville. Seule ombre au tableau, le traffic de vieux vehicules mal regles, a 1600m d’altitude, qui donne un air irrespirable a la vallee.
On y reste un bon moment, les eglises sont nombreuses et de toute beaute, les maisons sont peintes de toutes les couleurs, et nous surprend a chaque coin de rue.
Il y a plein de petits restos partout, qui ont l’air super sympas, nous passerons pas une boulangerie qui fait des croissants, du vrai pain et plein d’autres choses. On emporte un gros sac de plein de choses, ca fait depuis Toulouse qu’on avait pas mange du vrai pain !
On prend un espresso dans un petit cafe avec une cour interieure fraiche et calme. Le cafe est d’ailleurs un des meilleurs que nous ayons eu sur la route.

Mais fini de flaner en ville, nous regagnons les hauteurs pour visiter les ruines de Monte Alban. L’endroit domine toute la vallee, et la nature tente en vain de reconquerir les vestiges zapotheques. L’endroit est classe a l’unesco, et les lieux sont bien entretenus. On y trouve forcement des vendeurs par ci par la qui tentent de refourguer leur camelotte, mais cette ancienne cite est magnifique, et l’air y est pur !

On demande a l’accueil des infos pour camper ou juste passer la nuit, et ils ne savent pas quoi nous repondre…… on regarde les blogs des autres voyageurs, mais soit l’endroit est ferme, soit il est deconseille.
On va donc dormir sur une station pemex sur la route entre Oaxaca et Mitla. Par contre pour la premiere fois, il y a des agents de securite avec gilet par balle et fusils d’assaut qui patrouillent…..pas tres rassurant tout ca. On demande, et contre une petite commission, un garde restera patrouiller pres de notre van pendant la nuit…..
On aimerait bien payer pour dormir cette fois, mais il n’y a rien….

A part cette nuit difficile, Oaxaca restera un de nos endroits favoris de tout le voyage,on aurait aime y rester beaucoup plus longtemps….

You have to be logged in .