Trujillo, Chan chan et Huaca de la Luna

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D5000, nikon 18-200, tokina 12-24 | -8.07244 : -79.12004 | alt. 5m

Apres un petit cafe au bord de la plage, nous repartons avec Allan en direction du site archeologique de Chan Chan. La circulation est difficile, on se croirait presque en Inde, et les chauffeurs de taxi font vraiment n’importe quoi, il ne semble y avoir aucun code de la route dans ce pays….. ca se joue parfois au parechoc.
Sur place, nous decouvrons un curieux chien sans poil ! En photo, on dirait presque une statue. Et si la bestiole n’est pas vraiment jolie, son amour de chien est bien la 🙂 Allan n’a pas de chien, mais a toujours des croquettes pour ceux qu’il rencontre sur la route, et il lui en faut un sacre stock vu le nombre de betes dans la rue.
Le site de Chan Chan est la plus grande cite pre colombienne des Ameriques. Toute en sable, au bord de la mer, avec le temps, on s’attend presque a ne retrouver que des dunes, mais non, les murs principaux sont toujours la, et certains details (retravailles pour conserver le site) sont fascinants. Il est difficile de se rendre compte de la taille de la cite, de nombreuses parties etant couvertes de sable, mais la partie visible de l’iceberg est deja reellement impressionnante.

A midi, nous retournons a Trujillo manger avec Victor, notre ami peruvien que nous avons rencontre a la frontiere, et qui nous amene au meilleur resto de la ville pour manger un ceviche, le plat national, une assiette de fruits de mer on ne peux plus frais, le tout marine dans une sauce locale, qui en fait le succes. Un peu trop cru pour moi tout ca, je prendrai la version en friture :p
Victor nous fait ensuite visiter la ville, mais le trafic rend fou ! Il faut un char pour rouler au Perou !!!!
C’est la que nous quittons nos amis, Alan doit trouver des nouveaux pneus pour son 4×4, et Victor va l’aider a negocier ca. De ntore cote, nous partons voir le temple Huaca de la luna au sud est de la ville. Le site est vraiment endommage, et il y a beaucoup de travail a faire en restauration, mais certaines parties parfaitement preservees ont encore les couleurs d’origine. Le point d’orgue de la visite, et une facade entiere de la pyramide, presque intacte, avec de nombreuses peintures en couleur, on reste sans voix :O

Nous avions roule en convoi jusqu’a maintenant. Nous ne le savons pas encore, mais apres avoir quitte Alan, il a ete pris en embuscade en allant chercher les pneus….. heureusement, il reussira a s’echapper et n’en gardera qu’une mechante dose de stress et quelques nuits blanches…..

You have to be logged in .