Warning: fsockopen(): unable to connect to share.findmespot.com:80 (Connection timed out) in /home/levoyagep/www/wp-content/plugins/wp-findmespot/wp-findmespot.php on line 216

Tikal

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon 18-200 | 17.22493 : -89.61106 | alt. 227m

Nous arrivons tres rapidement a la frontiere. Il y a de la place pour se garer, pas de stress, et deja plusieurs personnes pour nous proposer de changer de l’argent.
On passe d’abord a l’immigration dans le grand batiment a gauche de la route. Il faut payer 37.50 bz /personne pour sortir du pays. On avait garde pile poil de l’argent pour ca. On recupere un recu, qu’il faut bien garder sous la main. Ensuite on se dirige au fond vers un autre guichet et nous obtenons le tampon de sortie du Belize. Ensuite, revenir en arriere, et demander ou se trouve l’immigration. Il y a une porte pour passer de l’autre cote, et un autre guichet (pour l’arrivee dans le Belize) et la nous faisons annuler notre permis d’importation du vehicule.

On sort, on regarde environ combien coutera la frontiere au Guatemala, et nous changeons 22$usd en Quetzals, soit 158 qz. (15 euros)

Nous passons la barriere, puis nous passons la free zone, cet etrange endroit qui ne semble appartenir a personne, puis nous passons a travers la fumigation. Pas moyen d’y couper, le type nous court d’ailleurs apres. On se gare, et la au lieu de 22qz, c’est 39qz…..
On se gare ensuite de l’autre cote de la route pour aller a l’immigration. Beacoup de monde ici aussi pour changer de l’argent, ou proposer des taxis.
Pas beaucoup de monde pour le moment, il faut payer 10qz chacun pour le visa de 90 jours (pour Guatemala – Honduras – El Salvador – Nicaragua). Il faut une photocopie des passeports, avec coup de tampon, necessaire pour faire le permis du vehicule.
Ensuite il faut passer a cote pour faire le fameux permis. Nous avons des photocopies, mais le type insiste pour qu’on fasse une photocopie de notre petit resume en espagnol de la carte grise (et faut payer pour ca….) on insiste longtemps en disant que le papier en espagnol n’a rien d’officiel, c’est juste pour faciliter la tache, le douanier lache finalement apres 15min de debat……. Il nous fait le permis d’importation, et nous voyons l’addition : 160 qz, a ouais on est loin des 40qz des precedents voyageurs !! On ne peut pas payer par carte sur place, nous partons donc a pieds au Guatemala pour chercher un distributeur. En chemin, nous passons le pont, avec sa cabine de peage (seulement pour les etrangers). Il est 10h du matin, le soleil est deja bien haut, et cogne mechamment. On va de distributeur en distributeur, il y a des gardes armes jusqu’aux dents de partout, mais rien ne marche. Nous trouvons finalement un distributeur dans une pharmacie. (apres avoir passe le pont internationnal, prendre la premiere droite, il y a une station service dans le coin d’en face. Remonter la rue de droite jusqu’a la 2eme pharmacie, distributeur a l’entree sur la gauche)
On a mis presque 40min pour retirer de l’argent, nous revenons rapidement a la douane, la nous payons les 160qz a la banque sur place (qui ne prend pas la carte). Recu officiel tamponne, on met l’autocollant du permis sur le parebrise, on montre nos passeport et le permis du vehicule a la frontiere, le type verifie le numero de serie, et leve la barriere, ouf !
Nous passons discretement le pont sans trop faire de bruit et la fille ne sort pas pour nous faire payer. Chose a preciser, depuis le Mexique, notre vehicule est tres commun, la plupart des taxis ont des toyota hiace, et on se fond parfaitement dans la masse. Il y a d’ailleurs beaucoup de gens qui levent la main a notre passage 😀
On n’a peut etre pas paye grace a ca, d’ailleurs une fois passe le pont, on a vite accelere pour sortir de la !!

Le reste de la route vers Tikal, le site archeologique, est tres propre par rapport au Mexique ou Belize. Pas de trous, mais quelques topes bien caches….. attention, il vaut mieux prendre plusieurs cafes le matin pour etre tres vigilant sur la route.
A Tikal, bienvenue a Tourist city. Les ruines sont dans le parc national du meme nom, il faut payer 150qz par personne (15qz pour les locaux), mais si on attend 15h30, le billet est valable pour le lendemain aussi, alors nous attendons a l’entree en cassant la croute. (il y a un petit resto mais il nous reste encore des conserves du Mexique)
Un guide propose aussi ses services, mais a 40usd la visite, on dit non.

Une fois dans le parc, on prend notre plaque a l’entree, l’heure a laquelle on rentre, ET SURTOUT, l’heure a laquelle on est cense arriver. Car il faut rouler a 45km/h max, et donc le trajet doit faire 20min. On arrive un peu en avance et ca pose probleme, du coup on dit que le mec a l’entree n’a pas marque la bonne heure de depart, on negocie un peu, ca passe, pas d’amende :p
Sur place, il y a un camping, on negocie avec l’hotel en face pour dormir sur le parking, mais c’est le meme tarif, donc autant profiter des douches et des toilettes. 50qz par personne.
On a tout juste le temps d’aller au temple IV pour le coucher de soleil, c’est repute. Mais au final, de la haut, on voit juste la jungle, et 2 bouts de temple qui depassent. En plus l’un d’eux a des echaffaudages et une bache…….on a vu mieux, mais les touristes qui arrivent juste apres nous sont en extase…. on peut aussi aller de l’autre cote du temple, cote soleil couchant, avec aucun batiment qui ne sort de la jungle, et pour ce fabuleux spectacle que l’on peut voir a peu pres partout dans le monde du moment qu’on a une fenetre pointant vers l’ouest, il faut payer 1.50 $usd par personne 😀 On sourit en regardant le guide, et on retourne vers le van, en prenant une biere quand meme au passage, faut pas deconner, y fait vraiment chaud dans ce pays !

Il fait chaud ici, et plus humide qu’au Belize. 25 degres au plus froid de la nuit, 93% d’humidite. On repere d’etranges animaux autour du van, on pense a des singes, mais ce sont des coatis, des especes de raton laveurs qui se deplacent avec la queue en l’air, comme des auto tamponneuses, et ca fait un petit bruit tout mimi.
Sur le parking, nous voyons un camping car francais, la famille Wilk, on leur laisse un petit mot au cas ou, mais ils vont au nord. Un autre 4×4 arrive peu apres, des argentins cette fois qui eux aussi font la panamerican.

Nous partons visiter le site de Tikal. A l’entree, un garde arme controle le ticket. Nous avons d’ailleurs 2 gardes armes qui patrouillent autour du camping.
La carte du site n’est pas du tout a l’echelle, il faut donc bien regarder les distances avec les temps de marche indique, certains edifices sont a 30min de marche l’un de l’autre !
Ici, pas de vendeurs de babioles comme au Mexique. On est dans un parc naturel, il n’y a que la jungle, ses petits habitants, et pleins de moustiques. La foret est tres dense, et on ne decouvre les temples que lorsqu’on se retrouve a une dizaine de metres d’eux, ca fait de tres belles surprises d’ailleurs. Rien a voir avec les autres sites au Mexique ou au Belize, chaque batiment est gigantesque, en tres bon etat, c’est vraiment impressionnant ! De plus il n’y a pas grand monde, le silence ajoute une certaine grandeur a ces vestiges.
Le plus impressionnant reste bien sur le Gran Plaza, avec la fameuse pyramide. On reste sans voix….. Depuis l’acropole a cote, sur les hauteurs, on peut facilement se poser pour manger, avec une vue imprenable sur les restes de la plus grande cite maya.
On repart peu apres midi vers le camping, un peu pousse par la pluie. En chemin nous voyons toute une famille de coatis ! C’est trop adorable ! On peut aussi s’approcher de dinde qui ressemble a des paons. Au passage, on recommande notre camping, car tous les animaux du parc sont passes a cote (a part le jaguar)
On profite de l’apres midi et du soleil violent de l’equateur pour faire la lessive et pas mal d’autres choses. On a beau etre en hiver, le soleil monte toujours tres haut dans le ciel vers midi, et le panneau solaire recharge la batterie en quelques heures d’exposition, alors qu’il fallait une journee entiere au Canada :p
Voila nous campons de nouveau ici pour ne pas rouler de nuit, et demain nous irons a Flores.

 

You have to be logged in .