Siete tazas, Las Lajas, et premieres neiges !

Top

// Nikon D5000, nikon 18-200 | -38.47071 : -71.57067 | alt. 922 m

 

La pluie, nous allons devoir faire avec pour un moment !
Hier nous sommes alles faire le tour des cascades de la region, tres belles d’ailleurs, mais sous la pluie, tout a un autre visage, et puis ca mouille.

Nous voyons des chutes de toutes les formes et de toutes les tailles, il pleut tellement que meme les parcs nationaux sont gratuits (cette fois c’est sur, le Conaf est saisonnier).
Il pleut toute la journee, et nous descendons au sud explorer d’autres parcs nationaux.Mais en franchissant le cap des 700m d’altitude, la pluie se transforme en neige fondue, puis une fois au dessus de 1000m, nous croisons un vehicule du conaf qui nous dit que le reste du parc est sous plusieurs metres de neige…… On tente d’avancer un peu plus loin avec nos 4 roues motrices, mais tres rapidement, la route disparait au milieu d’un paysage hivernal que nous n’avions pas vu depuis bien longtemps. Je savais bien qu’un jour on regretterait de ne pas avoir de chaines…..

Retour en arriere, nous remontons au nord cette fois, un peu plus bas en altitude, autre parc national. Le conaf n’est pas la non plus a cause de la pluie, et nous profitons de leur prises electriques a l’exterieur et de l’eau courante. (oui il faut preciser que les distances sont petitesau Chili, et le ciel est couvert. En gros, pas d’electricite venant de l’alternateur, et rien non plus du panneau solaire = ordinateur et frigo au chomage technique)

La pluie, nous allons devoir faire avec pour un moment !
Hier nous sommes alles faire le tour des cascades de la region, tres belles d’ailleurs, mais sous la pluie, tout a un autre visage, et puis ca mouille.

Nous voyons des chutes de toutes les formes et de toutes les tailles, il pleut tellement que meme les parcs nationaux sont gratuits (cette fois c’est sur, le Conaf est saisonnier).
Il pleut toute la journee, et nous descendons au sud explorer d’autres parcs nationaux. Cette fois, en franchissant le cap des 700m d’altitude, la pluie se transforme en neige fondue, puis une fois au dessus de 1000m, nous croisons un vehicule du conaf qui nous dit le reste du parc est sous plusieurs metres de neige…… On tente d’avancer un peu plus loin avec nos 4 roues motrices, mais tres rapidement, la route disparait au milieu d’un paysage hivernal que nous n’avions pas vu depuis bien longtemps. Je savais bien qu’un jour on regretterait de ne pas avoir de chaines…..

Retour en arriere, nous remontons au nord cette fois, un peu plus bas en altitude, autre parc national. Le conaf n’est pas la non plus a cause de la pluie, et nous profitons de leur prises electriques a l’exterieur et de l’eau courante. (oui il faut preciser que les distances sont petites, et le ciel est couvert. En gros, pas d’electricite venant de l’alternateur, et rien non plus du panneau solaire = ordinateur et frigo au chomage technique)

You have to be logged in .