Sentinel Pass et Lake Moraine

Top

// Nikon D7000, nikon 50, tokina 12-24 | 51.32869 : -116.18183 | alt. 2000 m

Une nouvelle fois, reveil a 6h, mais vu que les nuages sont la, on reste au lit jusqu’a 8h……bande de larves 🙂
On dejeune calmement, paint et confiture de framboise, jus de fruit, la flemme de preparer la cafetiere quand meme, on est surtout content de pas avoir ete chasse du parking en pleine nuit.
On regarde un peu les randos a faire dans le coin du lac Moraine, et la, on realise qu’il y a une super trail qu’on avait note !! aaaah on avait pas prevu !
En 5eme vitesse on refait les sacs, le plein d’eau, il reste 2 barres de cereales, 80gr e viande sechee, la boussole, les frontales, et hop c’est parti.
Nous partons pour la trail en direction de Paradise valley via Sentinel pass.

Bon bien sur, etant en zone d’ours, interdit de se lancer sur la trail avec un groupe de moins de 4 personnes, et il faut une bombe de gaz anti ours. Par chance, 2 personnes sont deja au debut de la trail et attendent du monde pour former un groupe.
On sympathise vite, ils viennent tous les 2 des Usa, et la rando se passe tres vite en discutant. On s’echange les bons plans dans les rockies, mais arrives a Sentinel Pass, la vue spectaculaire nous hote les mots. Cela faisait longtemps qu’on avait pas vu une formation rocheuse comme ca. Sur notre droite se dresse le mont Temple, un des plus hauts sommets, mais nous ne sommes pas equipes pour le gravir 🙁
Un autre americain tres sympa nous rejoint a ce moment.
Mais pour franchir la pass, il faut descendre le long d’un eboulis, sur une trail marquee de quelques cairns, pas forcement faciles a reperer d’ailleurs, on se trompera souvent de piste, et au final on tracera tout droit a travers les rochers. Aie, forcement y’en a un qui se fait mal et quelqu’un lui prete ses batons de marche.

On continue en direction de la Paradise valley. L’endroit est vraiment superbe, on voit des sapins tout autour de nous, mais en fait, c’est autre chose. Ils ont les epines souples comme du plastique, tres vertes, et en discutant avec les autres, on apprend aussi qu’ils perdent leurs epines en hiver, mais avant ca, elles virent au jaune et a l’orange……alalala, on aurait aime voir ce paysage avec tous les arbres de toutes les couleurs !
Nous finissons par les Giant Steps, une suite de cascades le long d’un enorme escalier naturel, tres impressionnant, c’est la qu’on mangera d’ailleurs.

Retour par le meme chemin, et le passage de la sentinel pass se fera encore plus dans la douleur. 1h30 seulement pour gravir les 3kms d’eboulis et de roches instables. Le coeur qui bat a 100 a l’heure, et avec le peu d’eau qui reste, nous retrouvons les vues imprenables sur le glacier en haut du lac Moraine. On descendra au pas de charge jusqu’au lac, car le ciel se gate, et on aura juste quelques photos avec l’eau d’un bleu surnaturel, typique de la region (la couleur vient des particules de roches, qui viennent du frottement entre le glacier et la montagne)

6h30 de marche pour la boucle complete !

Ce lac est magnifique au lever du soleil, nous passerons donc une nuit de plus ici avant de partir demain vers le lac Louise.

You have to be logged in .