Parque Ischigualasto

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D5000, nikon 18-200 | -30.6398 : -67.46761 | alt. 850 m

Apres une longue route, nous arrivons enfin pres du parc Talampaya, classe au patrimoine de l’humanite. Et comme tous les sites classes, le parc est egalement devenu une usine a touristes. Resultat, on ne peut plus aller dans le parc par soi meme, il faut payer l’entree 80$A, puis prendre un bus avec un guide, minimum 135$A, jusqu’a 250$A……..on n’en revient pas ! Au final, le parc est tout petit, un long canyon avec des parois rouges de 150m de haut, plein de fossiles et de petroglyphes…..enfin d’apres la brochure a l’entree, car on ne paiera pas l’entree, tant pis.
A 70 kms se trouve un autre parc repute, celui d’Ischigualasto, egalement classe. Et la rebelotte, impossible de visiter le site par soi meme, et la, il faut en plus sa propre voiture ! 160$A pour les etrangers, 100$A pour les Argentins, et 70$A pour les etudiants……. on arrive a avoir 2 tickets etudiant :p

On forme un convoi de plusieurs vehicules, une bonne douzaine, et un guide monte dans la voiture de tete (a ce prix la, on doit meme les transporter, et il n’y a pas de bus commun…..) Nous faisons une grande boucle dans le parc, avec 4 arrets. Malgre le plein soleil, un vent glacial nous transperce et nous met a l’epreuve ! Premier arret, devant des cailloux sans trop d’interet, mais beaucoup de blabla. Au 2eme arret, nous voyons un rocher en forme de sphynx, et surtout les concha des bochas, des rochers de forme spherique, vraiment incroyable, qui ne se trouvent que sur une toute petite partie du parc. Le secret de leur forme est toujours un mystere.

Au 3eme arret, nous voyons enfin un des endroits cles du parc, un rocher en forme de sous marin de la derniere guerre, avec d’autres belles formations, et en arriere plan une spectaculaire falaise rouge.

Le 4eme et dernier arret est devant le Hongo, embleme du parc, tres joli egalement au coucher du soleil. Il nous reste tout juste assez de lumiere pour admirer de pres cette falaise rouge, tandis que des tout petits renards commencent a apparaitre a droite a gauche. Ils sont vraiment adorables et on en prendrait bien un avec nous !

A la fin de la visite, nous demandons si nous pouvons rester sur le parking pour la nuit, mais il faut payer 45$A par personne…… ok, il y a des douches, internet, toilettes, eau potable….mais quand meme, c’est le double du prix normal pour un camping tranquille.
Nous partons, pas bien loin, car pour la 3eme fois depuis que nous sommes dans ce pays, nous nous faisons encore avoir avec les distances entre les stations services. Elles sont regroupees par paquets…….et d’un coup plus rien sur des centaines de kilometres. Il nous reste 70kms d’autonomie, et la prochaine station est a 68 bornes, mais nous avons encore 15L en jerrycan au cas ou, et ca nous evite de bonnes suees :p A noter, l’additif pour diesel met du temps a se melanger au carburant et a faire son role, il faut presque une journee entiere. Mais une fois que le produit prend, on economise une enorme quantite de carburant !

A la station service, apres avoir fait le plein, nous pouvons rester camper gratuitement, et il y a egalement tous les services qu’il nous faut 🙂 Merci les stations YPF !

You have to be logged in .

magbo system