Warning: fsockopen(): unable to connect to share.findmespot.com:80 (Connection timed out) in /home/levoyagep/www/wp-content/plugins/wp-findmespot/wp-findmespot.php on line 216

Leon

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon 18-200 | 11.91337 : -86.06966 | alt. 536m

Il n’y a rien a voir a Corinto, seulement un gigantesque port de marchandises avec des containeurs et d’enormes cargos, nous remontons donc vers une petite ville que nous avons deja traverse 4 fois la nuit derniere, Chinantega. On visite rapidement, quelques photos de l’eglise et de la place principale, on y prendra d’ailleurs le petit dejeuner, pas cher mais pas exceptionnel non plus. Pour tout le reste de l’amerique centrale, la seule nourriture disponible est riz et haricots….
Des gamins se collent a nos vitres (genre tete aplatie dans une photocopieuse) de voiture pour demander un peu d’argent, c’est la premiere fois qu’on en voit des si insistants, et il faut secouer les portes pour les faire tomber. Il est assez difficile de circuler dans les petites ruelles, impossible de savoir si on roule a contre sens, ou de voir si on la priorite. En retournant sur la route principale, on se fait arrete par la police…..apparement nous n’avons pas franchit l’intersection dans les regles de l’art, le policier controle tous les papiers, puis nous explique comment on rentre sur une route principale au Nicaragua, et nous laisse partir sans amende, on s’attendait a pire ! On nous avait prevenu, ici la police est partout, et sanctionne les petits exces de vitesse, les depassements sur ligne continue…..et pas que pour les touristes ! Difficile de respecter tout ca, alors que les routes sont du billard, il n’y a presque pas de panneaux pour la limitation, la route principale, et une 2 fois 2 voies avec ligne continue, parfois pointillee, et 1 vehicule sur 5 n’est pas capable de depasser 20km/h, voir moins quand il est tire par des chevaux….

Puis nous arrivons a Leon, la premiere agreable surprise au pays. La ville est tres jolie, coloniale, avec ses maisons de toutes les couleurs, plein de petits commerces allechants et ses splendides eglises. Bon, ca reste moins joli que Oaxaca bien sur, mais c’est pas mal quand meme. En revanche, il y a la siesta au Nicaragua, et il n’y a donc rien a faire entre 12h et 14h. Dommage pour les musees, nous aurons tout juste le temps de faire le tour des eglises et la grande cathedrale. On restera egalement un bon moment dans un petit bar a jus de fruits glace :p Il fait tres chaud et sec au Nicaragua, nous nous rapprochons de plus en plus de l’equateur, et le soleil tape tres fort !

Apres le nouveau Leon, nous allons voir l’ancien, situe a quelques kilometres, situe au bord d’un lagon, face a un majestueux volcan, toujours actif. L’ancienne cite a ete abandonnee suite a de fortes secousses, une dizaine de jours avant une eruption massive du volcan suivie par un terrible tremblement de terre qui ravagea completement la ville. Le site est maintenant classe, protege, et petit a petit, les archeologues remontent a la surface les vestiges de ce que fut jadis le centre ville.
A part la vue sur le lagon et son volcan, le site n’a rien d’exceptionnel non plus, mais notre guide est tres interessant et connait vraiment bien son travail.

A la tombee de la nuit, nous prenons la route pour le parc national du volcan Massaya, mais la porte est fermee ! Le gardien a l’entree nous laisse camper sur le parking, mais apres quelques minutes, un autre gardien et la responsable du visitor center arrivent pour nous chasser, alala, on ne s’y fera jamais a l’acceuil chaleureux des nicos ! On trouve heureusement un parking pour dormir dans la ville de Massaya a une dizaine de kilometres. On ne sait pas encore si l’on retournera au parc vu la “gentillesse” du personnel.

You have to be logged in .