Cotopaxi

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon 18-200, tokina 12-24, nikon 50 | -0.6142 : -78.4734 | alt. 3863m

De retour chez Graham a Ibarra, nous faisons notre derniere lessive, un peu d’internet, et nous disons au revoir pour de bon. Alala, nous auront passe de sacres bons moments ici, et ca nous fait tout drole de repartir apres presque un mois passe dans le coin. Nous aurons vraiment rencontre quelqu’un d’unique que nous ne sommes pas pres d’oublier.

Nous ne pensions pas qu’il serait si difficile de repartir, car il nous faut une nouvelle assurance auto, l’ancienne ayant expiree. On se fait jeter de partout, impossible de faire un contrat d’un mois seulement, ou alors ils n’ont plus le petit papier pour nous faire la vignette,…….ca tourne au ridicule, nous n’aurons rien ici, alors nous tentons notre chance a Otavalo que nous connaissons tres bien maintenant 😀
Et voila, juste avant la fermeture, sur la grande place principale, nous trouvons finalement une agence sympa ! Il est trop tard pour continuer, nous dormons une nuit de plus ici :p
Le lendemain, nous partons pour le Cotopaxi, le volcan symbolique du pays, second plus haut sommet, et un challenge de l’alpinisme. Nous avons beaucoup reflechi a faire l’ascension, mais les guides sont un peu chers, et depuis notre retour des Galapagos, la meteo n’est vraiment pas terrible….. Tant pis, nous monterons par nous meme jusqu’a la limite du glacier, histoire d’en voir un petit bout.
Nous avons un magnifique orage avec de la grele a peine arrives au parc national, du coup, il n’y a personne a l’interieur, et nous pouvons camper pres du lagon sans probleme, un vrai petit coin de paradis ! Le Cotopaxi est toujours dans les nuages, mais la nuit s’eclaircit, et nous avons de bonnes chances de le voir entier demain matin.

Il n’en sera rien ! Apres une nuit glaciale a 4000m, tres peu de sommeil, nous nous reveillons dans les nuages……
Les nuages semblent s’ecarter, nous tentons quand meme de conduire jusqu’au refuge du volcan, a 4600m. On passe en mode 4×4, petites vitesses, et c’est parti pour la montee. Nous avons du mauvais carburant pris a Ibarra, et le moteur est vraiment poussif, malgre les petites vitesses, nous avons du mal a monter, et le moteur fini par monter dangereusement en temperature : Chauffage maximun, Sylvie saute de son siege pour le lever et degager un peu le moteur………suspense, ouf, l’aiguille redescend ! C’est pas passe loin cette fois !

Une fois sur le parking du refuge, qui semble avoir ete deliberament construit en pente, chacun cherche des gros cailloux pour bloquer sa voiture. Il faut monter 200m pour arriver au refuge, et environ la meme chose pour arriver au glacier. A cette altitude, 200m, c’est deja pas evident a grimper ! Mais bon par rapport aux autres, nous avons dormi en altitude et nous sommes tres bien acclimates, on grimpe sans probleme, presque 2 fois plus vite que tout le monde, sans meme faire de pause ! Evidement on fait moins les malins lorsqu’il faut monter dans la cendre, 3 pas en avant, 2 pas en arriere……. Mais le glacier est magnifique ! Tres belle vue sur la vallee, malgre l’arrivee d’un orage, enfin ca vaut pas la vue depuis le Cayambe qu’on se le dise.
Il faut redescendre en 4eme vitesse pour se mettre a l’abri dans le van. Il commence meme a neiger ! On hesite a dormir ici pour le lever de soleil, mais avec la neige, et de nombreux vehicules qui n’arrivent pas a redemarrer (froid et altitude), on a peur de se retrouver coinces tout seuls ici ! Aller finalement, apres avoir aide une derniere voiture a partir, nous resdescendons egalement pour ne pas prendre de risque. Seconde nuit au lagon, on espere toujours voir le Cotopaxi en entier au reveil !

You have to be logged in .