Canyon de Chicamocha

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D7000, nikon 18-200 | 06.78937 : -73.00423 | alt. 1302 m

Apres une longue et penible journee de route en quete de diesel, il faut se rendre a l’evidence, il n’existe que du bio diesel dans ce pays !
On tente de diluer le plus possible avec l’essence du jerrycan, mais une fois dans la premiere grande ville, nous devons remplir le reservoir pour de bon…… On espere de tout coeur que l’Equateur utilise du diesel normal, sinon notre pompe a carburant ne vas pas tenir longtemps……
Le long de la route, les stations services sont de simples bidons avec des pompes a main, l’essence arrive directement du Venezuela ! Et les camions s’arretent un peu partout en vrac pour faire le plein pour quelques centimes.

Le reseau routier de la Colombie est constitue de quelques autoroutes payantes tres cheres, a 2x 1 voie, et comme il n’y a pas d’autre route, tous les camions sont dessus. Ca roule lentement, il est difficile de doubler et la moindre ville est a des heures de route.
Nous passons notre premiere nuit dans une station service. Au moins, il y a des toilettes et douches !
Le lendemain nous reprenons la route pour le premier veritable arret : le canyon Chicamocha, que l’on franchit d’ailleurs en voiture en descendant tout au fond, puis en remontant au sommet ou se trouve le parc national du meme nom. Le parc n’est qu’un point de vue, avec un telepherique allant de l’autre cote. Depuis le parking, on a presque la meme vue alors nous nous en contenterons, et en plus, nous pouvons passer le nuit sur le parking 🙂

You have to be logged in .