Cafayate

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Top

// Nikon D5000, sigma 120-400, nikon 18-200 | -26.07137 : -65.9751 | alt. 1628 m

En chemin pour Cafayate, nous nous arretons a Molinos, pour visiter un elevage de vicunas. Etrange, car dans les autres pays, il est impossible de les elever ! Mais, nous pouvons les voir de pres, et les apater avec un peu de nourriture, ils ne se laisseront pas toucher pour autant, et pourtant, ca a l’air encore plus doux que des peluches !

Sur la route, nous passons a cote d’une paroi rocheuse, et nous apercevons d’enormes masses noires sur la paroi. A 1200m d’altitude, cela parait improbable de voir des condors andins, mais avec une taille pareille, difficile de faire erreur. Nous pouvons nous approcher a une vingtaine de metres d’eux, et voyons 6 condors andins ainsi qu’une mere et son petit (les condors juveniles n’ont pas encore la belle echarpe blanche). Certes, la bete n’est pas specialement jolie, mais c’est le plus grand oiseau du monde, et vu sa rarete, cela reste un spectacle fascinant !

Cafayate est un petit village repute pour ses bodegas, il est facile de s’y garer, et il y fait bon vivre. La plupart des restaurants affichent des tarifs touristes, mais nous trouvons une petite arriere cour ou des femmes qui vivent ici vendent leur empanadas tout juste sortis du four a bois. Pas chers, et vraiment delicieux, on tente d’en garder pour le repas du soir…… bon il faudra trouver autre chose pour le repas du soir :p

Nous visitons ensuite la bodega Nanny, et apres un tres rapide tour de la batisse, nous passons a la degustation. La specialite de la region donc et le torrentes, un vin blanc sec, ou bien tres sucre et fruite dans sa version vendange tardive. On goute aussi les autres vins de la region, et nous repartirons avec une caisse de ce delicieux breuvage. Comme en Californie dans la vallee de la Sonoma, il n’y a pas de controle d’alcoolemie sur les routes, sage decision.

A partir de la, difficile de savoir ou nous allons…. les debuts difficiles et le cout de la vie ici nous poussent vers le Chili, mais sur la meme latitude, tout a l’ouest, il y a les chutes d’Iguazu, immanquables, et c’est le moment ideal pour les admirer.
Direction le camping Luz y Fuersa au sud de la ville pour faire le tour des options sur internet. On nous previent que l’internet ici est plutot mauvais, et il faut rester dehors devant la batiment de l’administration, ce qui ne tente personne. Nous nous garons au plus pres, et avec l’antenne amplifiee, nous recevons le signal. Personne d’autre que nous sur le reseau, on telecharge un stock monstrueux de films a plus d’1mo/sec 😀 Et oui, ca fait toujours du bien un petit film le soir apres la route !

You have to be logged in .