Hiking the W

Top

// Nikon D5000, nikon 50, tokina 12-24

Nous voici au point de depart du plus mythique chemin de randonnee d’amerique du sud, le Torres del Paine. Nous avons bien pris soin d’arriver avant la haute saison et ses hordes de touristes. Avec une telle popularite, difficile de passer a cote !

Ayant acces internet pres de l’hotel Grey a l’ouest du parc, nous avons pu confirmer du beau temps pour demain matin, du moins assez pour voir le fameux bandeau rouge incandescent sur les tours, mais pas plus. Le temps va se gater tres rapidement dans la semaine.

Nous partons donc depuis l’hosteria Torres a l’est du fameux sentier “W” juste apres la pause dejeuner. Nous arrivons en quelques heures au camp gratuit du conaf “Torres”, situe a seulement 45min de marche du point de vue vers les torres.
La rando pour y arriver passe en pleine foret, le ciel est gris, c’est pas tre joli, et au cas ou on ne verrait rien demain matin, nous partons voir les torres avant de camper.
Surement un des monuments naturels les plus celebres, mais avec un ciel gris et surtout apres avoir vu le Fitz Roy, on ne trouve pas ca exceptionnel non plus.
Au lendemain matin, retour aux Torres. On attend, on attend…..d’apres la montre, le soleil devrait deja etre la, mais rien…….tout d’un coup, les nuages au loin s’ouvrent et un faisceau rouge vient frapper les tours de roche, magnifique ! L’instant dure moins d’une minute, il fallait etre pret, car le soleil disparut de nouveau dans les nuages, pour le reste de la matinee. Alors que nous repartons, il y a comme a chaque fois les retardataires qui finissent l’ascension alors qu’il n’y a plus rien a voir…
Nous retournons au van pour l’apres midi finir les sacs a dos pour la rando. Nous prevoyons de faire le “W” aller retour en 4 jours si possible, il faut normalement 5 jours pour faire l’aller simple, mais apres plusieurs jours a patienter ici, nous nous sommes rendu compte que cette randonnee est populaire car facile, n’importe qui peut le faire, meme une personne agee en sandales (on en a vu). Du coup, on peut diviser les temps de marche par 2, ca allege beaucoup le sac a dos d’ailleurs !

Lendemain matin, a 5h, nous attaquons la 2eme partie du “W” donc, de l’hosteria Torres au campamento Italiano, gratuit, tenu par le conaf. La meteo n’est pas tres bonne le matin, mais devrait etre magnifique pour l’apres midi. Ca tombe bien, la partie principale de la rando n’est pas vraiment jolie, malgre quelques jolies vues par endroits, mais a partir du campo Italiano, ou nous posons nos affaires, la montee a travers la vallee Frances jusqu’au mirador Britanico est somptueuse, avec d’un cote des glaciers et parois enneigees, et de l’autre les Torres qui forment comme un chateau de roche imprenable. Au retour, la belle lumiere du soir eclaire les lacs a l’eau d’un bleu surnaturel….. 18h, on fait nos nouilles instantanees, et apres un brin de vaisselle, au lit ! Et c’est jamais facile de s’endormir si tot !

3eme journee, a 6h du mat, nous plions notre campement, direction le refugio Paine Grande. Des le debut du chemin, nous rencontrons 2 randonneurs Belges, Kevin et Monique, avec qui nous sympathisons rapidement, et decidons de poursuivre la route ensemble, ca tombe bien, car cette partie du trek est presque sans interet. Nos amis repartent en bateau depuis Paine Grande, mais nous devons poursuivre vers le refugio Grey au nord ouest, alors nous avancons un peu l’heure de la pause dejeuner, oui oui a 10h30 meme ! On partage nos vivres, chips et cahuetes, et d’ailleurs……pourquoi pas une bouteille de vin ?! Nos hotes sautent sur l’occasion pour payer un petit vin chilien, et nous passons vraiment un super moment avec eux. Dommage qu’ils ne poursuivent pas la rando un peu plus !
Un peu sonnes par le vin, il faut maintenant faire les derniers 11kms jusqu’au refugio Grey. En chemin, un mirador offre une vue imprenable sur le glacier du meme nom, et il semble meme plus gros que le glacier Perito Moreno, tout simplement impressionnant !
Le refugio Grey est l’unique etape payante du parcours, pas le choix, mais au moins pour le prix, nous avons des douches chaudes (serviettes mises a disposition, mais il faut payer le savon). Voici donc le “W” acheve, et finalement, on peut dire qu’il n’est vraiment pas a la hauteur de sa reputation, et restera bien bas dans notre classement des meilleures randos.
L’aller s’acheve ici, les beaux jours aussi.

Le 4eme jour, les nuages se sont ecrases sur nous, la temperature a chutee, ce sera une autre aventure ! Retour donc au campo Italiano apres une petite journee de marche. Nous retrouvons les park rangers, tout etonnes de nous revoir si vite, et nous remontons notre camp. Inutile de se promener dans la vallee Frances, il n’y a plus aucune visibilite, et d’ailleurs……. ah bah oui il neige, et plutot bien meme ! Il y a tout d’un coup un petit air de noel, et par ci par la nous entendons des petites musiques de fetes de fin d’annees (Jingle bell, Jingle bell…….)

Le 5eme est dernier jour, nous faisons la premiere partie de la matinee sous la neige, puis la 2eme partie………en t shirt sous un ciel bleu et un soleil qui brule la peau. Au moment ou nous atteignons le van apres 4,5 jours de marche et presque 100kms, on ne sait plus comment s’habiller, et on hesite encore entre la creme solaire et la veste en polaire avec bonnet.

Voila nous nous devions de faire ce trek absolument incontournable, mais quelle deception quand meme, nous nous attendions a quelque chose de bien plus impressionnant, mais le Fitz Roy, a seulement quelques centaines de kilometres, a pose tres haut la barre en terme d’esthetique, d’ailleurs un des plus beaux sommets de toute notre aventure.

read more →

Welcome Torres del Paine

// Nikon D5000, nikon 18-200, tokina 12-24, nikon 50 Et voila, une nouvelle fois, nous penetrons au Chili, pour nous approcher du parc national Torres del Paine ! La route degueulasse cote Argentin a fait sauter notre compteur, et toute l’electronique du tableau de bord nous a lache. Premiere etape a Puerto Natales pour faire…

read more →

Perito Moreno campground

[Audio clip: view full post to listen] // Nikon D5000, nikon 18-200 , nikon 50, tokina 12-24    

read more →

Perito Moreno glacier

[Audio clip: view full post to listen] // Nikon D5000, nikon 50, tokina 12-24 Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Sylvie ! On commence la journee par un petit dejeuner complet servi au lit pour mademoiselle, des ballons accroches partout dans le van, et nous partons en direction du glacier Perito Moreno ! En sortant d’El Chalten,…

read more →

the mighty red tape

[Audio clip: view full post to listen] // Nikon D5000, nikon 18-200, nikon 50, tokina 12-24 Le matin, nous partons a l’attaque du mirador, avec nos lampes frontales. A la moitie du chemin, la piste est completement verglacee, et on manque a plusieurs reprises de faire une sacree chute. Le chemin monte a 45 degres,…

read more →

road to Fitz Roy

// Nikon D5000, nikon 18-200, tokina 12-24 | -49.281 : -72.960 | alt. 400 m Apres une penible route avec le vent de face pour atteindre le petit village d’El Chalten, nous tombons nez a nez avec le Fitz Roy…. Arret photo obligatoire, cette montagne sort reellement de l’ordinaire et force…

read more →

Colgante glaciar

[Audio clip: view full post to listen] // Nikon D5000, nikon 18-200 | 0:0 | 0 m Quitte a etre de nouveau au Chili, autant au profiter, d’autant que pour une fois, il fait beau. Nous remontons donc le long de la carretera austral en direction de Coihaique puis du glacier…

read more →

Catedral de Marmol

[Audio clip: view full post to listen] // Nikon D5000, nikon 18-200, nikon 10.5mm | -46.62332 : -72.67183 | Alt. 218m Nouvelle incursion au Chili, et pour la premiere fois, avec un peu de ciel bleu ! Mais le temps de faire l’enorme boucle autour du lago Buenos Aires, et d’arriver a…

read more →

Los Antiguos

// Nikon D5000, nikon 18-200, tokina 12-24 | -46.59569 : -70.92616 | alt. 388m Apres un long moment a voyager sur la cote est, nous voila de nouveau pres de la cordillere, elle nous avait quand meme manque ! Avant de poursuivre notre route le long de la mythique ruta 40 et…

read more →

Cabos dos bahia, premier remorquage…..

// Nikon D5000, nikon 18-200 | -44.79669 : -65.71632 | alt. 100 m En continuant vers le sud, nous faisons maintenant face aux vents patagons qui sont d’une extreme violence. Malgre ses 3 tonnes, le van fait de grands ecarts, et la consommation de carburant devient presque inquietante. Nous faisons un nouveau…

read more →